"Ragnagnas Cycle féminin, script poétique" #

Négocier avec son ado

L'art de la négociation est un talent particulièrement utile lorsqu'il y a des ados à la maison.

Négocier devient alors essentiel pour résoudre les problèmes et établir des règles ou des limites.

 

La négociation :

exige des concessions mutuelles; les deux parties doivent écouter, se respecter, parler et être prêtes à accepter des compromis

exige que tout le monde comprenne clairement ne qui n'est PAS négociable (par ex. jamais d'alcool au volant)

aide votre enfant à apprendre et à pratiquer cette aptitude essentielle dans toutes les relations humaines

est un talent que la plupart des parents et des adolescent(e)s devraient améliorer et mettre en pratique continuellement

 

Lorsqu'on refuse de négocier, le résultat est ...

un accroissement de la fréquence et de l'intensité des conflits parent/ado

une possibilité accrue d'un dénouement extrême « tout ou rien » (par ex. fugue, altercation physique, déménagement à un jeune âge)

une diminution, pour les jeunes gens, de leurs chances d'acquérir et d'utiliser cette compétence essentielle pour la vie quotidienne

une possibilité réduite, pour votre enfant, qu'il pourra transférer ce talent nécessaire dans d'autres sphères (par ex. avec les amis, enseignants, employeurs et collègues de travail)

une opportunité moindre d'assurer une transmission graduelle et sécuritaire de l'autorité parentale à la jeune personne

 

 

Étapes d'une négociation parent-adolescent(e)

  1. Le parent ou l'ado déclare ce qu'il ou elle désire

  1. L'autre personne lui fait part de sa réaction sans accepter ni refuser la demande ou la suggestion

  1. Ensuite, chaque personne mentionne les problèmes que la suggestion de l'autre pourrait provoquer

  2. L'ado et le parent tentent de trouver des solutions aux problèmes soulevés

  1. S'il y a un accord, la négociation prend fin; sinon, essayez de trouver un compromis

  1. Si aucun compromis n'est évident, énoncez alors vos positions respectives aussi objectivement et poliment que possible

  1. Décidez d'un temps propice pour tenter une autre fois d'en arriver à une solution négociée

 

Ce que vous pouvez faire

déterminez quelles sont les règles qui constituent des « obligations absolues » et quels sont les points négociables

préparez une liste écrite et veillez à ce que tout le monde en soit au courant (et les accepte)

demandez l'appui d'autres adultes dont vous respectez les compétences parentales

 

Pour amener les ados à coopérer, les parents doivent faire preuve de respect, bien définir les « obligations absolues » mais négocier d'autres restrictions, choisir des limites qui sont appropriées pour chaque ado et avoir moins de règles que quand l'enfant était plus jeune .

 

Quand votre ado enfreint une règle ou commet une erreur...

n'élevez pas la voix et maîtrisez vos émotions car, si vous criez, commandez ou menacez, c'est alors votre comportement et non la mauvaise conduite de l'ado qui retient l'attention

essayez de comprendre ce qui s'est produit et ce que votre ado pensait et ressentait à ce moment-là

si vous êtes en colère ou bouleversée, retenez-vous et stipulez quand vous allez discuter des conséquences du manquement aux règles (par ex. le lendemain au retour de l'école)

faites preuve de respect, de raison et de souplesse

 

Si votre ado vous menace ...

restez calme

ne proférez aucune menace à votre tour

détournez la conversation ... puis affirmez calmement que vous discuterez du problème plus tard et dites quand (par ex. après le souper)

ne changez jamais votre position à cause d'une menace

si vous devez réagir immédiatement

1. déclarez brièvement ce que vous espérez qu'il arrivera

2. dites que, parce que vous l'aimez, vous ne pouvez pas changer votre position

3. affirmez que vous allez faire ce que vous croyez être dans son meilleur intérêt

 

 

 

 

×