"Ragnagnas Cycle féminin, script poétique" #

L'alimentation de nos enfants

L'alimentation d'un enfant de 4 ans à 9 ans est particulièrement importante. A cet l'âge l'enfant est en pleine croissance et a des besoins nutritionnels spécifiques, mais surtout c'est l'âge où les habitudes et les règles alimentaires se mettent en place.

Jeune enfant ou adolescent, l'enfant a surtout besoin d'une alimentation équilibrée sur une semaine. Une alimentation équilibrée doit comprendre les aliments de chaque groupe alimentaire.

L'équilibre alimentaire est à rechercher sur la semaine plutôt que sur la journée. Cela vous laissera plus de souplesse pour jouer avec les goûts et dégoûts de votre enfant.

L'alimentation sur une journée s'équilibre en 4 temps :

  • Petit déjeuner permet de restaurer les réserves en glucides qui ont été utilisé durant la nuit par le cerveau et autres organes et il doit contribuer à la couverture en calcium et assurer une bonne réhydratation.
  • Déjeuner sert à couvrir la plus grande partie des besoins en protéines, il doit également apporter des vitamines, des fibres et du calcium.
  • Goûter sert à recharger les batteries en glucides et à éviter les fringales qui poussent aux grignotages en attendant le repas du soir.
    Les biscuits peuvent alterner avec des petits sandwichs au fromage, les compotes par des fruits ou des jus.
  • Dîner doit palier aux manques de la journée, si l’enfant n’a pas aimé la cantine par exemple mais il doit rester léger car l’enfant va rapidement au lit après.

Il est important de donner des "temps alimentaires" à votre enfant, ils sont indispensables à une alimentation adulte équilibrée.

Oubliez les règles de nos mères et grands-mères qui voulaient qu'un enfant finisse le contenu de son assiette. Tant que l'équilibre alimentaire est respecté sur la semaine (certains spécialistes de la nutrition parlent même du mois) ne forcez jamais votre enfant à terminer son assiette. Apprenez-lui à sentir et à respecter la sensation "je suis rassasié, je n'ai plus faim".

Durant cette période, les enfants sont en pleine croissance et ont des besoins nutritionnels spécifiques. C'est aussi le bon moment de prendre de bonnes habitudes de consommation et d'instaurer des règles alimentaires.

Le besoin énergétique d'un enfant varie en fonction de son âge, de son sexe, du degré de développement de croissance et de son activité physique.

Les apports quotidiens recommandés en énergie

Groupes d’âge

kcalories / jour

4-6 ans

1700

6-9 ans

2100

Source : ANC 2000 - AFSSA

Le corps a besoin d'aliments, de beaucoup d'eau, de sels minéraux et de vitamines. Une alimentation variée permet d'apporter au corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin pour fonctionner : protéines, glucides, lipides, fibres, vitamines, minéraux et oligoéléments.

Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée car notre organisme, et surtout celui des enfants, a besoin de vitamines et nutriments pour favoriser la concentration. Malheureusement, beaucoup d’enfants ne le prennent pas, ou emportent des biscuits qui sont insuffisants et sucrés. Le pain, les biscottes ou les céréales, accompagnés de confiture, de beurre ou de miel sont des sources de glucides très importantes pour l'organisme. Les produits laitiers comme le lait ou les yaourst sont, quant à eux, une source de calcium indispensable. Enfin, donnez-lui un fruit (ou jus de fruits) pour l'apport en vitamines. De quoi bien démarrer la journée !

Le cas des céréales

« Les céréales industrielles destinées aux enfants sont pour moi un non-sens nutritionnel, résume Béatrice de Reynal, nutritionniste. Je conseille vraiment le pain qui demande un temps de mastication plus important et permet de tenir la matinée. C’est une bonne habitude à prendre le plus tôt possible. » 

L'apprentissage du petit déjeuner

Beaucoup d'enfants n'aiment pas ou ne parviennent pas à prendre de petit déjeuner le matin, pourtant prendre un petit déjeuner est une habitude qui peut s'apprendre.

Profitez du week-end ou des matins sans école pour donner un côté festif au petit déjeuner. Organisez un brunch ou un buffet, votre enfant risque de vous surprendre par son appétit d'ogre. Variez le petit déjeuner en changeant le thème, testez les petits déjeuners européens.

Testez différentes approches pour votre enfant. Certains prendront leur petit déjeuner dès le réveil, d'autres après la toilette, alors que les derniers mangeront facilement une tartine beurrée et boiront une briquette de lait sur le chemin de l'école.

N'oubliez pas que l'apprentissage se fait aussi par l'exemple, alors pensez à prendre vous aussi un petit déjeuner !

 

Matern'elle vous propose un article sur "L'alimentation bio plus saine"